Accueil Ensemble Vocal Bis Véloraide

Page technique

 
La technique vous rebute? Et pourtant elle peut être parfois un précieux allié dans les grimpées et permet aussi de monter les parcours proposés sans forcément se démolir, mais en ayant un réel plaisir, alors...

bullet

Temps altigraph TA

Première question qui revient souvent à l'esprit du grimpeur averti, est-ce que la montée A est plus difficile que la montée B? Vaste sujet de discussion de bistrot abordé de manière intelligente par une équipe de passionnés de vélo sur le site altigraph.fr. Pour faire très court, ces experts proposent de monter à puissance constante ce qui permet de calculer un temps idéal de montée pour un cycliste type. Pour tous les parcours, je donnerai ce temps altigraph TA, référence pour un cycliste de 80kg tout équipé, roulant à 28 km/h de moyenne au plat et qui développe ainsi une puissance musculaire constante de 175 W.

bullet

Coefficient de difficulté CD

Un site fait par des espagnols propose de donner un coefficient de difficulté à chaque montée, parce qu'ils estiment que ce n'est tout de même pas le même effort de monter 2km à 5% ou 1km à 10%. Ils divisent donc le parcours en tronçons de 1km et attribuent à chacun d'eux un coefficient en fonction de la pente. La somme de tous les coefficients CD donne la difficulté de la montée, paramètre qui figure sur les parcours décrits. A vous de comparer entre ce que dit la technique...et votre forme du jour !

bullet

Différence entre TA et CD

TA est le temps que vous allez réellement faire pour une montée, si vous correspondez au cycliste type 175 w, et votre temps réel vous permettra de comparer votre performance à celle de ce cycliste type. Les temps pour parcourir une partie plate sont également inclus dans TA.

CD est un coefficient de difficulté qui ne vous donne pas de temps de parcours, mais vous permet de comparer la difficulté des montées entre elles. Ce coefficient ne tient par exemple par compte des portions de plat.

Pigé???

De toute façon, si vous n'êtes pas familier avec ces coefficients TA et CD, pas de panique. Ils sont donnés dans une feuille de référence pour quelques parcours classiques (Girard-Trophy, cols des Mosses, Mollendruz,etc) pour vous permettre de vous "calibrer".

 

bulletUn site fait par un hollandais fanatique également de montées à vélo (eh oui cela existe !!!) donne de très bonnes infos sur les cols d'Europe et des coefficients de difficulté calculés selon une autre méthode.
bulletUn site américain permet de faire toutes sortes de calculs de puissance et autres, destiné aux passionnés de formules mathématiques...
bulletCertains sites donnent des recommandations pour le réglage du vélo et je ne peux que vous conseiller de respecter certaines règles sous peine d'avoir mal au dos ou à d'autres endroits plus sensibles  Exemple 1
bulletA propos, est-ce que la question de savoir comment votre vélo tient debout en roulant vous cause des maux de tête? Si oui, consulter un site anglophone qui vous expliquera tout sur les effets gyroscopiques, forces centrifuges, chasse. Si après cela vous n'êtes pas à l'aise sur votre bécane, c'est à désespérer!!!
bulletJ'utilise un compteur Ciclomaster HAC4 avec altimètre et mémoire. A partir des enregistrements, je peux tracer les profils de pente avec le programme inclus avec le compteur. Je n'utilise que très rarement le cardiofréquencemètre, mais le HAC4 indique la puissance instantanée ce qui m'est fort utile pour gérer correctement les montées.
bulletIl faut également parler du point critique de l'échauffement. Certains ont besoin de plusieurs kilomètres avant d'attaquer une montée, alors que d'autres se lancent tout de suite dans l'ascension. Je fais partie de cette catégorie et les plats seront par conséquent limités sur les parcours décrits. 
bulletEnfin, pour vous permettre de trouver les parcours facilement sur la carte, je donne chaque fois la nom de la localité de départ que vous pourrez facilement situer avec les 

Cartes fédérales